Mesures alternatives

Même lorsqu’Unia entreprend des démarches judiciaires, nous privilégions des mesures alternatives. Ces mesures aident aussi bien l’auteur que la victime. Elles ont un caractère éducatif et pédagogique dans la mesure où elles permettent un échange sur le contexte, la signification et les conséquences des discours de haine, des délits de haine et des discriminations. Elles contribuent ainsi à réparer le dommage que ces faits ont occasionné.

Unia veut intégrer ces mesures alternatives dans une approche cohérente qui implique aussi les acteurs politiques, judiciaires et sociaux. En vertu de notre compétence qui nous permet d’adresser des recommandations à ces acteurs, nous avons chargé la KU Leuven de réaliser une étude sur la manière dont les mesures alternatives peuvent être mises en œuvre. Parallèlement, nous avons également mis sur pied dans deux régions des projets pilotes de formation dans cette matière.

Banque de données

À l’avenir, Unia proposera sur cette page une banque de données rassemblant des exemples de mesures alternatives auxquelles nous sommes parvenus dans des dossiers de discrimination.

Restez informé-e

Restez informé-e de nos différentes activités :

Suivez-nous sur Facebook et Twitter